Silences

Musée d’art et d’histoire de Genève, Silences, Lada Umstätter (dir.)

Silencieux, les arts plastiques le sont par essence, comme le rappelle l’expression « poésie muette », employée dès l’Antiquité pour désigner la peinture. Mais toute œuvre d’art est-elle pour autant silencieuse? Il est des peintures bavardes, criardes même, et d’autres qui se tiennent « coites ». Certaines incitent à l’intériorité de la prière, d’autres ouvrent à la contemplation de l’infini; certaines nous laissent interdits ou dans l’effroi, d’autres, énigmatiques et secrètes, semblent une matérialisation de l’ineffable. Mêlant les genres, les motifs et les époques, de la concentration des natures mortes aux grands espaces silencieux, de la scène de genre – expression d’un quotidien idéalisé ou lieu trouble du non-dit – à la scène religieuse se présentant comme une manifestation du sacré, en passant par l’autoportrait mélancolique, ce livre propose l’expérience de différentes formes de silence, envisagé non seulement comme absence de bruit de parole, mais aussi comme un état, une présence au monde, dont certaines œuvres d’art nous offrent une forme condensée.

  • Version livre papier
  • 25 €
  • Format 21 x 28cm
  • 208 pages
  • tout en couleurs
  • Couverture souple
  • Parution : 13 juin 2019
  • ISBN 978-2-8289-1792-0