Tim Aline Rebeaud

Partie pour un voyage autour du monde à moins de 20 ans, Aline Rebeaud rencontre, dans une ruelle sombre de l’ancienne Saigon, un enfant malade, orphelin, promis à une mort imminente. Elle le fait soigner et cherche vainement à lui trouver une famille d’accueil. C’est le début d’une œuvre de solidarité stupéfiante dans la banlieue d’Hô Chi Minh Ville, la Maison Chance. A force d’acharnement, de combats et de générosité, cette fondation s’est agrandie pour devenir tout un village accueillant des handicapés et des orphelins.