Mireille Vallette

Mireille Vallette a participé avec passion aux combats féministes des années 70. D’abord rédactrice d’un modeste journal d’extrême gauche, elle a été journaliste durant onze ans à la Tribune de Genève, puis responsable d’un dispositif de réinsertion pour chômeurs et collaboratrice d’une institution sociale. Membre du parti socialiste et de la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme, elle a toujours baigné dans un milieu
progressiste. Elle observe avec stupéfaction l’absence de réaction de ce milieu, voire son soutien à l’intégrisme.