Ce que cache le grand Genève

Charles Beer

Le Grand Genève s’étend inexorablement, sans projet d’urbanisme, sans identité, sans cohésion sociale. Sous cette pression continue, les frontières communales, cantonales et nationales se brouillent tous les jours davantage. Les stratégies individuelles font office de facteur de changement. Les différents systèmes de gouvernance peinent à s’adapter, de même que le projet d’agglomération à dépasser une logique d’investissement dans les transports et les infrastructures. Deux Genève se font face: l’une globalisée et gagnante, entre plages et espaces verts, l’autre locale, s’enfonçant dans la précarité et un sentiment d’abandon, parquée dans les barres d’immeubles dont celle emblématique du quartier des Libellules. Cette déchirure se traduit sur le plan politique par des votes de défiance par rapport aux autorités et aux institutions. Ce constat n’est pas une fatalité. Charles Beer nous livre, en touches provocatrices, analyses politiques et esquisses d’avenir, avec en fin d’ouvrage 21 propositions en faveur du développement.

  • Version livre papier
  • 17 €
  • Format 13 x 23.5cm
  • 192 pages
  • noir/blanc
  • Couverture souple
  • Parution : 19 mars 2013
  • ISBN 978-2-8289-1315-1